Souvent mentionné dans les stratégies web, le SEA est une méthode de référencement devenue incontournable pour diversifier ses sources de trafic Google. Vous en entendrez beaucoup parler si vous discutez avec une agence web dans le cadre d’un projet digital, par exemple. Contrairement au SEO qui relève du référencement naturel, le SEA ou Search Engine Advertising concerne plutôt le référencement payant. De quoi s’agit-il concrètement ? Suivez ce guide pour bien comprendre le potentiel de cette technique indispensable au marketing digital.

Qu’est-ce que le SEA ?

Le Search Engine Advertising ou SEA se traduit en français comme étant la publicité sur les moteurs de recherche. Cette notion désigne le référencement payant des sites internet.

En d’autres termes, les annonceurs (marques, entreprise, etc.) payent pour occuper des emplacements publicitaires sur la toile. Y apparaissent alors des liens sponsorisés qui mènent les internautes vers le site web de l’annonceur en question.

Sur les pages de résultats de recherche sur Google, les annonces payantes sont en général visibles tout en haut, au-dessus des résultats naturels (c’est-à-dire des résultats gratuits).

Quels sont les avantages du SEA ?

De plus en plus d’annonceurs se tournent vers le référencement payant parce que ce dernier présente des avantages réels.

Positionnement immédiat du site

Grâce au SEA, le site est immédiatement bien positionné sur les moteurs de recherche (et notamment Google) alors que le processus est plus long avec le SEO. En effet, une fois la publicité lancée, le site est mis en avant sur les moteurs de recherche même si l’annonceur ne s’est pas encore consacré à l’optimisation du contenu.

Ce côté immédiat convient particulièrement pour une annonce publicitaire ou pour le lancement d’un site web, par exemple. Le nouveau site web pourra générer immédiatement du trafic qualifié avec un taux de conversion plus élevé et plus rapide.

Appui de qualité au référencement naturel

Le SEA et le SEO sont complémentaires. Alors que le SEO prend plus de temps, le SEA qui fonctionne immédiatement apporte un boost que les administrateurs de site web apprécient particulièrement. Le référencement payant offre une performance rapide, idéale dans le cadre d’une campagne urgente. Et étant donné son efficacité immédiate, le ROI se mesure aussi rapidement.

Ainsi, prouvant son efficacité dans le temps, le référencement naturel (SEO) convient pour un résultat à long terme. Mais pour appuyer cette stratégie, une campagne SEA peut être lancée de manière périodique. Cette combinaison garantit un taux de conversion élevé.

Une gestion en temps réel

Les campagnes de référencement payant peuvent être contrôlées en temps réel parce que les administrateurs de sites ont accès aux statistiques alors que la campagne est en cours. Il est possible d’y jeter un œil tous les jours ou toutes les semaines.

Avoir ainsi le contrôle de la campagne, en temps réel, permet de modifier le contenu en fonction des résultats reçus au fur et à mesure. En effet, divers paramètres peuvent être améliorés :

  • Les textes
  • Les stratégies de mot clés
  • Les stratégies de diffusion
  • Les stratégies d’enchère

Est-ce que le SEA a des limites ?

Le SEA répond donc à différents objectifs, principalement la visibilité et la notoriété d’une marque. Cependant, le référencement payant présente certaines limites à savoir pour mieux en tirer profit.

Le référencement payant pour des campagnes ciblées

Les différents avantages du référencement payant sont palpables principalement dans le cadre d’une campagne ciblée. Ainsi, le choix des mots-clés est primordial pour ne pas passer à côtés de visiteurs qualifiés. En effet, la conversion est limitée strictement à la stratégie de mots-clés mise en place.

Des effets immédiats et limités

Les effets du SEA sont immédiats et par « effets », entendons à la fois l’efficacité et l’arrêt net de l’optimisation. Une fois le budget dépensé, le référencement payant s’arrête net et vous vous en rendrez compte en temps réel sur vos statistiques.

Pour éviter la chute brutale du positionnement du site, l’annonceur doit lancer sa campagne SEA et optimiser son référencement naturel avant la fin de la campagne payante.

Des coûts très variables

Le référencement payant est de plus en plus prisé par les annonceurs pour son potentiel et la concurrence SEO dans les différents domaines d’activité. Pour cette raison, le coût des prospects n’est pas stable et a tendance à beaucoup varier. Le budget pour une même campagne peut aller du simple au double en un laps de temps assez court. Il convient de surveiller ce paramètre pour éviter les mauvaises surprises en termes de budget.

Pour conclure, le SEA présente un potentiel fortement intéressant, mais le référencement payant ne peut être dissocié du référencement naturel. Alors que le SEA cible un public précis, le SEO assure l’optimisation du site de manière continue et sur le long terme. Le SEO et le SEA sont complémentaires et non concurrents sur Google contrairement à ce que pensent certaines personnes.

L’Équipe Kisytech